démarche

Rendant compte des liens entre la marche et la création artistique, cet ambitieux projet se déploie en phases qui se matérialisent, chacune, en une oeuvre visuelle. D’abord orienté par une réflexion sur le territoire, la première phase a été entamée en octobre 2016.

 

L’expérience que nous vivons s’articule au travers la fatigue voire l’épuisement, la rigueur du dépassement et la persévérance, l’égarement ainsi que l’exaltation qui s’en suit.  C’est en marchant que nos corps s’engagent et que nos esprits s’immergent entièrement dans la mission que nous nous sommes donnée.  Par l’entremise de cet exercice quotidien, nous arrivons à concentrer  toute notre attention dans l’élaboration des étapes articulant notre processus artistique. La progression lente de nos déplacements s’oppose franchement au contexte de mobilité croissante.  Le fait d’introduire ainsi la lenteur à l’intérieur des flux urbains, de ralentir devant l’énergie et le mouvement des villes, provoque des décélérations qui nous sont productives et libère notre imaginaire laissant place à un tout autre rapport au temps et à l’espace.  L’expérience sensible que nous faisons de la ville s’inscrit dans nos esprits et se poursuit dans la réflexion de nos projets.  Ce que nous produisons découle donc directement de notre itinéraire et d’un mode de vie où tous les déplacements se font à pied.  Nous nous situons dans une logique du faire et nous voyons l’Expéditiondans son ensemble comme un long cheminement au travers duquel la dimension exploratoire demeure centrale.

 

En nous engageant dans cette excursion épique, nous souhaitons parcourir les différentes phases processuelles qui rythment notre démarche artistique de vie.  Le dessein ici est de se mouvoir à l’intérieur d’un quotidien œuvrant pour la création, en cherchant à lier d'avantage la vie à l’art, l'art à la vie.  Nous envisageons d'accomplir un long parcours, sinueux, mais authentiquement satisfaisant à l’égard du dépassement de soi.  Comme le rapprochement d’un environnement plus naturel nous est essentiel vu le contexte social urbain actuel qui nous parait assujettissant, la force de création qui nous habite depuis quelques temps a besoin de se dépenser à travers cette randonnée incontournable qui se manifeste à nous.

Ce processus artistique s’intégrant à nos occupations de tous les jours nous interpelle.  Nous y voyons tout un potentiel de saut de dimension qui nous prédispose à mieux comprendre le monde dans lequel nous évoluons. 

Pensé en rapport étroit avec notre recherche artistique, Tableau-extension part du principe de commande et renchérit l’Expédition tout en s’adaptant à une réalité financière que nous devons prendre en compte pour subsister. Conciliant recherche et création à un contexte de vie professionnel et réaliste, la production lucrative de tableaux faits sur mesure que nous proposons reflète en même temps le désir d’autrui et la phase de l’Expédition en cours.

 

À la différence des pièces ponctuant l’Expédition, les Tableaux-extensions sont présentés comme une sorte de finalité et d’aboutissement. Ils ont leur place chez la personne avec qui et pour qui l’œuvre est faite. Bien que les paramètres esthétiques soient élémentaires, la proposition finale échappe à une image figée, puisqu’elle est intimement liée à son contexte de réalisation qui lui, rend visible ce qui ne l’était pas au premier abord. L’interrelation entre le sujet percevant et l’objet perçu se veut particulière et unique. La personne pour qui l’œuvre est créée a donc un rôle actif dans le processus, mais aussi dans l’appréciation et l’interprétation de son œuvre. Le client est amené à découvrir sa toile, à la comprendre, à se l’approprier, mais il est également informé de ce qui se passe, c’est-à-dire de la démarche dans laquelle l’œuvre s’insère. Ainsi, l’espace d’exposition s’étend en dehors des murs de la galerie pour aller jusque dans l’intimité des gens. D’un point de vue personnel, créatif et académique, chaque Tableau-Extension est une source d’apprentissage énorme, une aventure en soi où les objectifs principaux sont la découverte et la survie d’Expédition et où la quête demeure une meilleure compréhension de soi et des autres.

 

Nous souhaitons nous impliquer, prendre part au monde de l’art actuel tout en créant un art qui reste accessible. Ce volet commercial favorise le décloisonnement de la pensée, déconstruit les aprioris, ouvre et interroge notre travail à travers des visions extérieures. Nous voulons créer des liens significatifs qui engagent le social et le travail de création vers de nouvelles pistes. Par ce projet que nous souhaitons viable, nous voulons également apprendre, comprendre, échanger et faire exister notre rêve.

© 2018 par Pépite et Josèphe / expedition.phases@gmail.com